Rassemblement de soutien devant L’IA de Charente 9 avril 2015 1


 Solidaires Charente
Communiqué suite à la mise à la suspension d’un enseignant de philo à Poitiers.
Nous sommes tous Jean François Chazerans
SUD Educ16 appelle à un rassemblement en soutien à Jean François Chazerans mercredi 28 janvier à partir de 12h30, devant l’inspection académique de Charente.
SUD Educ 16 dénonce les procédures administratives et judiciaires dont est victime ce collègue de la part des services du rectorat de l’académie de Poitiers, sans lui donner les motifs précis de ces mesures.
Le Recteur a fait le choix de suspendre cet enseignant au motif qu’il « aurait perturbé » la minute de silence suite aux attentats de Charlie Hebdo et de l’épicerie casher.
Ce collègue dément formellement ce qui lui est reproché puisqu’il n’y a pas participé.
Comment pourrait-on le suspecter de ne pas respecter les victimes de ces actes odieux, qu’il condamne par ailleurs, alors qu’il partage bien des engagements qui sont ceux de l’hebdomadaire Charlie Hebdo.
Il a simplement, à la demande des élèves, organisé des débats sur ce qui venait de se passer, conformément au courrier officiel envoyé par la Ministre de l’EN le 7.01.15 qui encourage à « répondre favorablement aux besoins ou demandes qui pourraient avoir lieu dans les classes », Ministre qui à la fin du courrier « assure de son soutien et remercie par avance la mobilisation de tous les enseignants-es ».
C’est pourquoi SUD Education exprime son entière solidarité avec ce collègue, demande sa réintégration immédiate et l’arrêt des poursuites.

SUD Educ16 appelle à un rassemblement en soutien à Jean François Chazerans
mercredi 28 janvier à partir de 12h30, devant l’inspection académique de Charente

Sud Éduc 16 et Solidaires 16 en pleine action…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Rassemblement de soutien devant L’IA de Charente 9 avril 2015

  • Godin

    Je suis heureux de constater que la justice ne retient pas les plaintes d’imbéciles et de mouchards qui confondent la philosophie avec le maintient de l’ordre (de leur ordre à eux) et triste pour les élèves qui doivent supporter ces boulets dans leur classe.